Un nouveau Cœur de ville

C’est un fait, notre commune s’agrandit et sa population s’accroît. Si c’est un signe indéniable de son dynamisme et de son attractivité, Labarthe-sur-Lèze doit faire face aux mêmes difficultés que connaissent les autres communes de la première et seconde couronne toulousaine.

Cette croissance rapide a pour conséquence directe de voir s’installer des nouvelles populations dans nos communes passées en quelques années du stade de villages à petites villes. Mais il est important que ces nouvelles villes ne deviennent pas des cités dortoirs.

C’est la raison pour laquelle dès septembre 2014, une étude de renouvellement urbain a été lancée sur un périmètre défini, englobant l’aménagement de l’espace public, la redynamisation du commerce local, et la création de nouveaux lieux pouvant accueillir des services au public.

Le cabinet retenu (Urbane) travaille donc sur des propositions de requalification de l’espace public, les liaisons routières et les modes doux, la place des éléments de vie tel que le commerce, les animations etc…
Ainsi, le périmètre retenu, concerne une vaste zone allant du rond point du canton (entrée de ville depuis la route du Plantaurel) jusqu’à la Place Vincent-Auriol en passant par la Place François-Fournil, toute l’avenue du Lauragais, le coeur du vieux village, et englobant les équipements publics tels que les écoles, les terrains de sports, la Mairie, la médiathèque.

L’idée directrice étant de requalifier l’espace public en le rendant plus beau, plus accessible et plus ouvert.  Cela passera par un aménagement paysager de la voirie, la destruction des « verrues immobilières » comme l’ancien magasin Aldi et la reconstruction de bâtiments avec une architecture de qualité regroupant de nouveaux commerces de proximités et des services.

La volonté de la Municipalité est d’ouvrir les espaces, en réduisant la place de la voiture et en privilégiant les modes de déplacements doux et actifs (marche à pied, vélo, transports publics).

Pour cela, outre les aménagements urbains dédiés (création de pistes cyclables, élargissement des trottoirs, balisage de zones semi-piétonnes, nouveau sens de circulation dans le cœur de ville) nous voulons favoriser l’installation de nouveaux commerces et de lieux de vies tels que les restaurants ou des cafés.

Dans cet esprit, plusieurs pistes de travail ont été retenues (cf visuels).

Ainsi, une de nos priorité est le traitement de la zone commercial d’entrée de ville (centre Fleurial et Aldi) qui devra être mieux reliée avec le reste du cœur de village, la Place François-Fournil et ses équipements (Espace François-Mitterrand, Halle des sports). Il faut rendre le commerce attractif et accessible.

C’est aussi notre volonté sur la place Vincent-Auriol qui devra être mieux reliée avec la Poste et les commerces adjacents, ainsi qu’avec le restaurant « Le Poëlon » (dont nous espérons une renaissance rapide).

Enfin, il nous faudra terminer l’aménagerment, autour de la Médiathèque, des écoles et devant la Mairie, par la création d’une grande place publique qui pourrait devenir le « poumon » de vie de notre ville.

Après l’été, nous organiserons avec la population des réunions d’information, de concertation et de recueil de propositions, quartiers par quartiers.

Nous voulons que ce projet majeur et essentiel pour l’avenir de notre ville, puisse être partagé et construit avec tous.

Facebook
Labarthe TV
Voisins Vigilants
Le Muretain