Le groupe scolaire des Trois Moulins rénové

La première phase des travaux de réhabilitation énergétique du groupe scolaire a consisté en la refonte complète de la chaufferie de l’école élémentaire des Trois Moulins. Ses équipements de chauffe vétustes dataient des années 60; ses performances énergétiques n’étaient plus d’actualité. La nouvelle chaufferie équipée d’une chaudière à condensation, d’une régulation performante et de pompes de circulation à vitesse variable assure désormais un fonctionnement sûr et économe. Les travaux ont eu lieu du 5 au 29 octobre 2015 et se sont très bien déroulé, le planning prévisionnel a été respecté. L’établissement était donc correctement chauffé au retour des vacances.
L’objectif à l’issue du programme de travaux était de réduire de la consommation énergétique (passage classe D à C) et des émissions en Gaz Effet de Serre (passage classe D à C), soit une baisse des dépenses énergétiques annuelles pour une économie de 30%.

La deuxième partie des travaux concernait le toit-terrasse de l’école du Petit Ruisseau. Le bâtiment datant de la fin des années 70, il était nécessaire de refaire l’étanchéité de ce dernier. L’opportunité technique de conjuguer étanchéité et isolation thermique était possible, c’est tout naturellement que la mise en place d’un complexe isolant recouvert d’une membrane d’étanchéité a été choisie. Les travaux ont été exécutés dans une seule et même intervention.

Le coût de ces deux premières parties réalisées en 2015 s’élevait à 48 822 € pour le changement de la chaufferie aux 3 Moulins et à 89 996 € pour la réfection de la toiture du Petit Ruisseau.

L’année suivante, les travaux ont consisté en la réhabilitation complète des écoles où tout a été refait, du sol au plafond en passant par les façades extérieures. Ils ont commencé par la réhabilitation thermique des bâtiments et la mise aux normes handicapées (avec notamment l’installation d’un ascenseur) ainsi que la rénovation des sanitaires.
De l’extérieur on peut aussi remarquer la rénovation du toit, le changement des fenêtres et des portes extérieures, l’installation de stores et le bardage qui contribuent à améliorer considérablement l’isolation thermique des bâtiments ont aussi bien avancé. La chaudière de l’école du Petit Ruisseau a été également remplacée après celle de l’école des Trois Moulins.
Une telle réhabilitation contribue à améliorer le confort des élèves et de leurs enseignants et à réduire la facture énergétique des bâtiments concernés.
Mais cette rénovation est aussi importante d’un point de vue esthétique : leur aspect extérieur était très daté. Grâce à ces travaux, ces deux écoles vont retrouver un certain lustre, et ainsi s’insérer parfaitement dans une cohérence architecturale plus contemporaine. De fait, c’est aussi le début de notre opération cœur de ville.

Au total, le coût de la rénovation énergétique globale des écoles des 3 Moulins et du Petit Ruisseau s’élève à 1 577 558 €. La commune a sollicité des aides publiques de la part de la Région, de l’État, du Département et une subvention au titre des « territoires à énergie positive, un avenir pour la croissance verte (TEPCV) ».

Facebook
Labarthe TV
Voisins Vigilants
Le Muretain